Histoire du football nigérien

Depuis l’introduction en 1945 de la Fédération nigérienne de football, la nation ouest-africaine est devenue un concurrent de football de haut niveau sur la scène internationale. Le Nigeria, sous contrôle britannique pendant des siècles, a joué dans la Coupe du Monde et les Jeux olympiques, et a tenu ses propres championnats nationaux professionnels depuis sa pleine indépendance en 1960.

Sports débutants

Bien que les sports aient fait partie intégrante de la société nigériane pendant des siècles, ce ne sont que des activités de loisir. Avant 1963, peu d’athlètes ont eu un impact international, surtout dans le football. Selon le Nigéria en ligne, la Commission nationale des sports a été fondée pour jeter les bases de toute organisation d’événements sportifs au Nigéria. Bien que la Fédération nigérienne de football soit déjà un organe directeur, le football au Nigéria était encore limité aux frontières africaines, rendant rarement des apparences à l’extérieur du continent. Les championnats ont été joués parmi les clubs rivaux de Lagos, Port Harcourt et Calabar.

The Challenge Cup

Le Nigeria a commencé à participer à la Coupe Challenge de l’Afrique dans les années 1960. La Coupe a été initialement nommée la Coupe du gouverneur par les Britanniques. La Coupe Challenge a alimenté le désir du Nigéria de jouer à la Coupe du Monde, bien que l’équipe ait échoué dans les matches de qualification. Mais le Nigeria s’est qualifié pour la Coupe du monde 1970 au Mexique. Il a suscité un large intérêt national, avec plus d’accent sur le football nigérian. En 1972, la Ligue nationale nigériane est née, commençant par cinq équipes et atteignant 12 ans en 1978.

Réalisations

Le Nigéria a remporté des médailles de bronze lors de la compétition de la Coupe d’Afrique des années 1976 et 1978. En 1980, les Super Eagles ont remporté le championnat à Lagos. En 1984 et 1988, le Nigéria a remporté des médailles d’argent au tournoi.

Avances

Depuis les années 1980, l’équipe U-17 du Nigéria a remporté trois championnats du monde internationaux, dont en 2007. Le Nigeria s’est qualifié pour la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud avec une victoire de 3-2 sur le Kenya en 2009. Le Nigeria a attaché la Corée du Sud 2-2 au Sud L’Afrique, mais a perdu contre la Grèce et l’Argentine et n’a pas réussi à sortir du premier tour. Le Nigeria, qui a produit les meilleurs joueurs comme Mikel John Obi et Jay-Jay Okocha, sera de nouveau un favori lors des qualifications pour la Coupe du Monde 2014 au Brésil.